Les mutuelles étudiantes

Dernière màj, sept 2021 6 min de lecture

| Que dois-je retenir ?

Tout d’abord, nous te recommandons de lire notre page sur l’Assurance Maladie si tu n’es pas familier avec le système santé français. Pour plus de détails, tu peux télécharger notre PDF sur l’Assurance Maladie et les mutuelles : on y explique tout ce que tu dois savoir 😊

Pour résumer :

  • La couverture médicale est gérée par la Sécurité Sociale. Elle prend en charge jusqu’à 70% de tes frais médicaux (médecin, hôpital, médicaments, dentiste…). L’inscription à la Sécurité Sociale est obligatoire si tu restes plus de 3 mois sur le sol français.
  • Les mutuelles sont des « assurances » complémentaires, qui prennent en charge ce que la Sécurité Sociale ne couvre pas (les 30% restants). L’inscription à une mutuelle est facultative mais fortement recommandée si tu restes plus de 6 mois. Pour les étudiants, il existe des mutuelles adaptées.
  • La LMDE, 1ère mutuelle étudiante en France, propose un forfait à 14,60€/ mois (175,20€/ an) qui prend en compte les soins courants, les hospitalisations, les soins dentaires et la plupart des médicaments.
  • Tu peux aussi faire une demande auprès de la CSS, une mutuelle gratuite créée par l’État pour ceux dont les revenus sont faibles.
Mutuelles étudiantes en France

Les mutuelles, un complément à l’assurance maladie

On t’explique la différence entre les deux.

Assurance Maladie et mutuelles, quelle différence ?

L’Assurance Maladie est gérée par la Sécurité Sociale.
La Sécurité Sociale est un système de protection collective : tous les résidents en France participent équitablement à son financement. En contrepartie, la Sécurité Sociale te protège à plusieurs niveaux :

  • Si tu tombes malade, la Sécurité sociale prend en charge la majeure partie de tes frais médicaux.
  • Si tu es malade ou blessé et tu ne peux pas travailler, la Sécurité sociale te verse des indemnités en complément ou à la place de ton salaire.
  • Si tu arrives au terme de ta vie professionnelle, elle t’assure un revenu régulier tout au long de ta retraite.

En tant qu’étudiant(e) sur le sol français, c’est principalement la couverture médicale qui te concerne. Une fois inscris à la Sécurité Sociale, tu seras remboursé(e) à hauteur de 70% pour la plupart des frais liés à la santé (médecin, hôpital, médicaments…). Pour rappel, l’inscription à la Sécurité Sociale est obligatoire si tu n’as pas une carte européenne d’assurance maladie.

Pour être couvert à 100%, il faut souscrire une mutuelle.

La LMDE, une mutuelle pour les étudiants

Tu l’as compris, la mutuelle étudiante sert de complément à la Sécurité Sociale. En France, la mutuelle étudiante la plus utilisée est la LMDE. Elle propose un forfait à 14,60€/ mois (175,20€/ an) qui prend en compte :

  • Les soins courants, prise en charge à 100% des consultations généralistes et spécialistes.
  • La pharmacie, prise en charge à 100% des médicaments remboursés à 65%.
  • Les hospitalisations. Prise en charge des frais (y compris transport), sans limitation de durée quel que soit le type de séjour. Prise en charge des indemnités journalières hospitalières pour les étudiants salariés.
  • Le dentaire, prise en charge à 100% des soins dentaires.
  • La Responsabilité civile. Prise en charge des dommages causés à autrui, en France et à l’étranger.

Avec ce forfait, tu es donc couvert pour tous tes soins courants, la plupart des médicaments et 100% des hospitalisations. La mutuelle inclut également une responsabilité civile, qui est une assurance obligatoire en France.

Nous te recommandons la LMDE pour deux raisons : c’est la seule mutuelle étudiante nationale et son forfait à 14,60€/ mois est un excellent rapport qualité/ prix.

La CSS, une mutuelle gratuite

La CSS (ex CMU-C) est une mutuelle gratuite qui te donne droit à la prise en charge de la part complémentaire de tes dépenses de santé. Tes dépenses de santé sont donc prises en charge à hauteur de 100 % des tarifs de la sécurité sociale 🤗

En plus de l’aide financière, elle ouvre droit aux avantages suivants :

  • Tu bénéficies du tiers-payant, c’est à dire que tu n’as plus besoin d’avancer les frais médicaux.
  • Tu n’as plus besoin de payer les franchises médicales (ce que tu dois normalement payer pour certains médicaments, actes paramédicaux ou transports sanitaires).
  • En cas d’hospitalisation, tu bénéficies du remboursement du forfait journalier (ce que tu dois normalement payer pour l’hébergement et la nourriture).

Comment s’inscrire à la CSS ?

En ligne : sur le site Ameli.
Par courrier : il faut remplir ce formulaire et l’envoyer à la CPAM la plus proche de chez toi.

Télécharge notre résumé

Besoin d’aide ? Contacte-nous 😊